Etude pour le devenir du centre urbain de VITROLLES (13)

Plan guide: de la ville nouvelle, à la «nouvelle ville».

2019-20

maitrise d’ouvrage : Ville de Vitrolles

maitrise d’œuvre urbaine : Audrey LE HENAFF architecte urbaniste mandataire (avec la participation de Samya PELLOQUIN) + SoVille architecte urbaniste + inCittà sociologue + CG Conseil mobilités + RX ingeniérie

«Aujourd’hui d’aspect inextricable, la structure urbaine de l’Etang de Berre résulte d’une accumulation d’interventions diverses, de retournements de conjoncture, de multiplicité d’acteurs, bref de contradictions et de ruptures qu’il est intéressant d’étudier dans la durée.» Source : «L’étang de Berre, de la mer au lac», Ecole d’architecture de Marseille Luminy, TPFE P. Bartoli, A. Carpentier, C. Musset, A. Truchot et C. Orillard sous le titre «Des rives métropolitaines», ed. CAUE 13 / Les Editions Générales; 2001 réédition 2014; 1 vol.; 383 p.

Peut-être encore plus à Vitrolles qu’ailleurs, poser la question du devenir du centre urbain nécessitait d’en comprendre l’histoire urbaine, économique et sociale… > une histoire urbaine qui a superposé sur le territoire des enjeux économiques et des formes urbaines autonomes à l’échelle de la commune, créant des ruptures fortes (A7, voie ferrée, boulevards, etc.) et des discontinuités bâties et viaires (modes doux et/ou routiers) et d’usages entre quartiers. > une urbanisation rapide, concentrée dans le temps, récente (de 3.000 hab. dans les 60’s à 35.000 hab. dans les 90’s) et étalée dans la commune sur le modèle de la Ville nouvelle créant des entités de quartier très fortes et une série de polarités dont la complémentarité et la gestion sont aujourd’hui mises à mal. > un urbanisme de la voiture et une forme urbaine et bâtie héritées des années 60/70 à interroger aux vus de l’évolution des modes de vie et des enjeux de durabilité.

Les 4 fondamentaux du projet et les principes d’actions qui leurs sont associés :

Le BARY-CENTRE : tirer parti de la présence d’équipements d’échelle communale pour structurer le centre urbain de Salyens à l’av. de Marseille >> LE « SOL FACILE » + DES ESPACES PUBLICS CATALYSEURS

Le PARC CENTRAL : conforter l’attractivité du cœur par l’aménagement d’un parc et d’une promenade plantée du Vieux Village au Liourat >> LE PARC ÉQUIPÉ ET HABITÉ + LA PROMENADE PLANTÉE

Le CENTRE MULTIMODAL : l’opportunité de la gare routière augmentée >> LE POLE D’ÉCHANGES URBAIN INTÉGRÉ + LE MAIL CAPABLE

Le CENTRE SYNERGIQUE : des programmes ponctuels et complémentaires pour un centre pluriel et diversifié >> LE TIERS ILOT +
LA STRATÉGIE COMMERCIALE COMMUNE + DES LOGEMENTS POUR ACCUEILLIR DES JEUNES MÉNAGES